L’épidémie liée au COVID-19 bouleverse l’activité des agents en raison des réorganisations impliquées : application des mesures gouvernementales qui s’adaptent à l’évolution de la maladie, télétravail, absentéisme (maladie, cas contacts, ASA pour vulnérabilité…), fermetures administratives en cas de clusters, organisation et agencement des locaux, des pauses repas… avec de fait souvent un surcroît de travail d’organisation, et une activité modifiée.

Ainsi nombre de questions se posent. Nous vous proposons une FAQ :

Pour aller travailler je dois me changer dans un vestiaire collectif, comment éviter d’être trop près de mes collègues ?

Nous conseillons la mise en place de prises de services décalés : les agents doivent par exemple arriver toutes les 10 minutes au lieu d’arriver tous en même temps le matin (ou l’après-midi si poste d’après-midi).

Dans mon métier, nous avons des réunions d’équipe, comment faire ?

Les réunions d’équipe doivent se faire si possible à l’extérieur (principe de limiter le plus souvent possible les groupes dans des espaces fermés).

Je suis ripeur et dans la cabine du camion, nous sommes parfois plusieurs, difficile d’être à distance ?

Autant que faire ce peut, les ripeurs doivent rester à l’arrière du camion et ne pas rejoindre le chauffeur pour éviter qu’il y ait 3 personnes collées dans la cabine.
De manière générale, il faut proscrire les contacts à moins de 1 mètre entre les agents.
Cependant, le port du masque est obligatoire et permet d'être à plusieurs dans la cabine, à condition qu'il soit bien mis, couvrant le nez et la bouche en permanence.

Je suis un agent des services de la Régie de l’eau (entretien des réseaux d’eau potable et assainissement) et en règle générale, nous travaillons par équipe de 2 ou 3 agents...

Les recommandations concernant les règles d’habillage et déshabillage restent les même que ci-dessus : ne pas tous arriver en même temps et/ou utiliser les vestiaires chacun son tour, si on est dans le même camion.

Je porte des repas à domicile, j’ai peur de transmettre le virus aux bénéficiaires qui sont souvent des personnes âgées fragiles, comment les préserver ?

Dans la mesure du possible il est obligatoire de porter un masque qu’il ne faut pas toucher une fois posé sur le visage. Il doit être changé régulièrement.
L’agent doit disposer dans son véhicule d’une solution hydroalcoolique et se frictionner les mains avant et après chaque livraison.

Mon collègue tousse, je suis inquiet, est-il contagieux ?

Si doute sur un cas positif COVID-19, alors votre collectivité doit :
  1. Renvoyer de suite l’agent contaminé à son domicile avec un masque et lui demander de prendre sa température avant d’appeler son médecin traitant pour confirmer ou pas le diagnostic,
  2. Informer les autres agents d’un cas possible d’infection afin qu’ils soient vigilants à l’apparition éventuelle de symptômes et qu’ils restent à domicile si c’est le cas.

Je suis agent d’entretien et on m’a prévenu qu’un agent de mon service a été contaminé, que devons-nous faire en plus de surveiller notre santé ?

Le Coronavirus pouvant probablement survivre quelques heures sur les surfaces, il faut effectuer un nettoyage plus approfondi :
  • Les sols et surfaces doivent être nettoyés avec un linge imprégné d’un produit détergent,
  • Puis rinçage à l’eau avec un autre linge à usage unique,
  • Puis désinfecter au mieux avec de l’eau de javel diluée ou un autre produit désinfectant adapté avec un linge à usage unique différent des précédents.

Les déchets produits par l’agent contaminé suivent la filière d’élimination classique à condition de mettre un double emballage poubelle.

Je ne sens plus les odeurs, pourtant mon nez n’est pas bouché, et j’ai l’impression que les aliments n’ont plus de goût, suis-je atteint par le Coronavirus ?

Le diagnostic de Covid-19 est à considérer comme vraisemblable, il faut appeler le médecin traitant et être placé en isolement dans l'attente d'un résultat de test COVID selon les recommandations médicales.
Surtout il ne faut pas faire de lavages de nez, ni prendre de cortisone, que ce soit par voie nasale ou en comprimés.

Je suis auxiliaire de soins à domicile, quelles précautions prendre quand je rentre chez moi ?

Pour mémoire, la transmission du virus se fait par un « contact étroit » avec une personne déjà contaminée, notamment par l’émission de gouttelettes infectieuses lors d’éternuements ou de toux qui pénètrent dans les voies respiratoires ou via un contact manuel avec une surface contaminée suivi d'un toucher de la main sur le visage.

Une désinfection totale n’est pas possible mais l’objectif est de diminuer le risque.

Protocole avant d’aller et venir dans la maison :

  • Enlever et jeter son masque en ne touchant que les élastiques de maintien
  • Se désinfecter les mains avec du gel hydroalcoolique
  • Enlever ses chaussures et les stocker à part dans l’entrée
  • Laisser son portefeuille, clefs, sac dans un carton à l’entrée
  • Enlever ses vêtements de la journée et les mettre à laver
  • Désinfecter son téléphone, ses lunettes avec une lingette désinfectante ou un peu d’eau et de savon ou de l’alcool, décontaminer les choses ramenées de l’extérieur
  • Se laver les mains à nouveau
  • Se doucher et mettre des vêtements propres