Changement de la durée de l'isolement

Les personnes positives au COVID-19 et les cas contacts doivent maintenant respecter un isolement de 7 jours (septaine) au lieu de 14 jours (quatorzaine).

La durée de l'isolement était de 14 jours depuis le début des symptômes, jusqu'au 11 septembre, date à laquelle le Premier ministre a annoncé qu'elle était ramenée à 7 jours (septaine). La décision de mettre fin aux mesures d'isolement à domicile doit être prise en consultation avec le médecin référent. Néanmoins, certains médecins lèvent l'isolement au bout de 7 jours, s'ils constatent une disparition complète des symptômes et s'ils estiment qu'il n'y a pas de risques pour l'entourage.

 

Qui sont les cas contacts de personnes testées positives au virus ?

Cas contact

Une personne est désignée "cas contact" lorsqu'elle a été en contact étroit avec un "cas confirmé" positif à l'infection COVID-19. Un contact étroit est une personne qui, à partir de 24h précédant l'apparition des symptômes d'un cas confirmé, a partagé le même lieu de vie (famille, chambre) ou a eu un contact direct avec lui, en face à face, à moins d'1 mètre et/ou pendant plus de 15 minutes, lors d'une discussion : amis intimes, voisins de classe ou de bureau, voisins du cas dans un moyen de transport de manière prolongée, personne prodiguant des soins à un cas confirmé ou personnel de laboratoire manipulant des prélèvements biologiques d'un cas confirmé, en l'absence de moyens de protection adéquats...

On parle ici d’exposition dans une même pièce, fenêtres ouvertes ou fermées, durant 15 minutes au minimum, de deux personnes sans moyen protection efficace, exposition même courte, de deux personnes à moins de un mètre de distance et sans protection.

Qu’entendons-nous par protection efficace ?

  • Soit les deux personnes en question portent un masque tissu grand public répondant impérativement aux normes AFNOR.
  • Soit une des deux personnes porte un masque chirurgical (FFP1 ou catégorie supérieure).
  • Les masques ne répondant pas aux normes AFNOR ne sont pas considérés comme un moyen de protection efficace.
  • Bien entendu, le masque doit être porté sur le nez et descendre sous le menton, jeté au bout de 3 heures au maximum pour les masques chirurgicaux, et changé à 4 heures maximum pour les masques tissus. (cf. Toute l’actualité du CdG62 liée au Coronavirus - COVID-19 et Boîte à outils du déconfinement (Mise à jour : 18-05-2020) )

Agents « contacts d’un agent contact », le test n’est pas systématiquement recommandé d’emblée. Il ne sera recommandé uniquement si la personne contact « zéro » est testé positive. Il n’y a pas d’isolement d’emblée pour les « contacts de contact ».

 

Isolement après un test positif, négatif : combien de jours ?

Quand se mettre en isolement ? Après un test positif ? Négatif ? Si on est un cas contact ? Comment ça se passe concrètement pendant cet isolement ?

Avec des symptômes ou s'ils apparaissent pendant la période d’isolement

Si vous présentez des symptômes, vous devez vous faire tester et vous isoler jusqu'au résultat du test.

  • Si le test est négatif : vous n'êtes probablement pas infecté. En revanche, vous devez rester isolé jusqu'au 7e jour après votre dernier contact avec la personne malade, selon la décision du gouvernement annoncée le 11 septembre.
  • Si le test est positif : vous êtes probablement infecté : vous devez rester isolé jusqu'à votre guérison complète (7 jours désormais) et surveiller votre santé. Vous allez être contacté par les équipes de l'Assurance maladie pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact (personnes vivant sous le même toit, collègues partageant le même bureau...)

Si vous êtes un cas contact et que vous n'avez pas de symptômes

Si vous êtes identifié comme un cas contact, vous devez vous faire tester et vous isoler jusqu'au résultat du test.

  • Si le test est négatif :
    • Et si vous vivez sous le même toit que la personne malade : vous devez refaire un test 7 jours après la guérison du malade. Si le test est à nouveau négatif et que vous ne présentez aucun signe de la maladie, vous pouvez mettre fin à votre isolement. Au total, la durée de l'isolement est de 7 jours.
    • Et si vous ne vivez pas sous le même toit que la personne malade : vous n'êtes probablement pas infecté. En revanche, vous devez rester isolé jusqu'au 7e jour après votre dernier contact avec la personne malade, en allégeant les mesures d'isolement (voir les conditions dans le paragraphe suivant)
  • Si le test est positif : vous êtes probablement infecté. Vous devez rester isolé 7 jours. Vous allez être contacté par les équipes de l'Assurance maladie pour identifier les personnes avec qui vous avez été en contact (personnes sous le même toit, collègues partageant le même bureau...)

Organisation de la septaine d’isolement

  • Vous pouvez rester isolé chez vous, si les conditions s'y prêtent et après en avoir discuté avec votre médecin.
  • Vous pouvez rester isolé en dehors de chez vous si vous en ressentez le besoin. L'Assurance maladie vous contactera pour trouver une solution adaptée.
  • Si vous êtes une personne vulnérable, une prescription de masques chirurgicaux vous sera fournie pour la durée de votre isolement, à retirer ou à faire retirer par vos proches en pharmacie.
  • Restez si possible dans une pièce séparée et fermez la porte. Ne partagez pas votre lit et prenez vos repas seul dans cette même pièce.
  • Évitez les contacts avec les autres personnes de la maison ou du lieu d'accueil. Ne les touchez pas, ne les embrassez pas.
  • Portez un masque en présence d'une personne dans une même pièce.
  • Si possible, utilisez une salle de bain et des toilettes séparées.
  • Tenez-vous à plus d'un mètre des autres personnes et limitez les discussions avec elles à moins de 15 minutes.
  • Évitez les contacts avec les personnes fragiles.
  • Lavez-vous les mains très souvent avec de l'eau et du savon, séchez-les avec une serviette personnelle, utilisez un mouchoir si vous toussez ou si vous vous mouchez que vous jetterez ensuite. 
  • Demandez à vos proches de vous livrer les médicaments ou les courses. 
  • Si vous avez besoin de soins ou d'aide à votre domicile, choisissez une seule personne pour vous aider. Cette personne devra se laver les mains très régulièrement et porter un masque.
  • Si vous devez sortir chez le médecin, au laboratoire ou à la pharmacie, lavez-vous les mains avant de quitter votre domicile, portez un masque et restez éloigné des autres pendant votre sortie qui doit être la plus courte possible. 
  • Pendant toute la durée de l'isolement, il faut surveiller l'apparition ou l'aggravation de signes (prendre sa température 2 fois par jour...)
  • Aérez très régulièrement les pièces dans lesquelles vous vivez (au moins 10 minutes plusieurs fois par jour)
  • Nettoyez et désinfectez toutes les surfaces que vous touchez.
  • Lavez vos couverts et votre vaisselle à part avec du produit vaisselle ou au lave-vaisselle à 60°C. Lavez votre linge (draps, serviettes de toilette) à 60°C minimum, mettez-les directement dans la machine à laver sans les secouer. 

 

Fin de l'isolement

Les médecins peuvent autoriser la fin de l'isolement, il est impératif d’avoir cet avis médical qui sera adapté au cas par cas, cependant quelques indications :

En population générale

  • À partir du 8e jour à partir du début des symptômes, ou jusqu'à la guérison complète.
  • ET au moins 48 heures à partir de la disparition de la fièvre vérifiée par une température rectale inférieure à 37,8°C (mesurée avec un thermomètre deux fois par jour, et en l'absence de toute prise d'antipyrétique depuis au moins 12 heures)
  • ET au moins 48 heures à partir de la disparition d'une éventuelle dyspnée (fréquence respiratoire inférieure à 22/mn au repos)
  • La disparition de la toux ne constitue pas un bon critère dans la mesure où peut persister une toux irritative au-delà la guérison.

Dans les 7 jours qui suivent la levée de l'isolement, il est recommandé d'éviter les contacts rapprochés avec les personnes à risque de forme grave.

Pour les personnes vulnérables qui ont une baisse de leur immunité (immunodéprimées)

  • À partir du 10e jour, après le début des symptômes.
  • ET au moins 48 heures à partir de la disparition de la fièvre vérifiée par une température rectale inférieure à 37,8°C (mesurée avec un thermomètre deux fois par jour, et en l'absence de toute prise d'antipyrétique depuis au moins 12 heures)
  • ET au moins 48 heures à partir de la disparition d'une éventuelle dyspnée (fréquence respiratoire inférieure à 22/mn au repos)
  • AVEC, lors de la reprise des activités professionnelles et des déplacements autorisés, le port d'un masque chirurgical, pendant les 14 jours suivant la levée de l'isolement. Il est aussi nécessaire de respecter strictement les gestes barrières, notamment les mesures d'hygiène des mains et la distanciation sociale.