Décret n° 2020-1134 du 15 septembre 2020 portant adaptation d’épreuves de certains concours ou examens professionnels de la fonction publique territoriale en application de l’article 5 de l’ordonnance n° 2020-351 du 27 mars 2020 relative à l’organisation des examens et concours pendant la crise sanitaire née de l’épidémie de COVID-19

Ce décret, qui entre en vigueur le 17 septembre 2020, a pour objet de supprimer, dans le respect du principe d’égalité de traitement des candidats, des épreuves orales obligatoires ou facultatives d’admission à certains concours ou examen professionnel d’accès à la fonction publique territoriale, en cours ou ouverts au plus tard le 31 décembre 2020 pour faire face aux conséquences de la propagation de l’épidémie de COVID-19. Les épreuves supprimées concernent principalement des épreuves de langues ou des épreuves facultatives physiques.

Ses dispositions s’appliquent aux concours et examens professionnels d’accès aux cadres d’emplois suivants : adjoints administratifs territoriaux, attachés territoriaux, chefs de service de police municipale et directeurs de police municipale.

En ce qui concerne le concours d’adjoint administratif principal de 2ème classe - session 2020, les épreuves annulées par le texte sont les suivantes :

  • épreuve facultative de langue vivante étrangère ;
  • épreuve facultative d’interrogation orale portant sur le domaine choisi par le candidat parmi les trois suivants :
    • notions générales de droit public ;
    • notions générales de droit de la famille ;
    • notions générales de finances publiques.

L'ensemble de la veille juridique du mois est disponible au format PDF dans la rubrique Conseil statutaire - Veille juridique au format PDF